Ballonnements, que faire … ?

Ça peut être gênant, pénible, agaçant, inconfortable voir insupportable et parfois même nous rendre mal à l’aise, le responsable de cela se nomme le ballonnement. C’est une plainte courante dont souffrent de nombreuses personnes. Quand cela n’est plus occasionnel est que ça devient un problème chronique, il peut être l’indice d’un problème de santé.

Les causes du ballonnement ?

Les ballonnements abdominaux peuvent être dus à un éventail de conditions différentes. Une des causes les plus fréquentes est le simple dysfonctionnement du tube digestif lié à une alimentation excessive ou à la consommation de mauvais aliments. Le stress, l’anxiété, le sportif qui s’alimente pendant l’effort, le fumeur, la personne qui souffre d’aérophagie, tout cela peut être des éléments déclencheurs. Il peut aussi être lié à un symptôme qui s’appelle syndrome du côlon irritable (IBS). Ce trouble est fréquent, il cause en plus du ballonnement, crampe, diarrhée ou constipation. Ce syndrome n’a pas un remède direct, il se soigne de façon naturelle en veillant sur son alimentation, en jouant sur ses intolérances, son stress et son anxiété.

Il y a donc de nombreuses causes possibles du ballonnement abdominal tant redouté !

SI vous avez ce problème et qu’il est régulier, allez voir votre médecin, faites attention à votre alimentation. Vous trouverez ci-dessous quelques armes pour lutter ces maux enquiquinants, en premier lieu 5 astuces suivies de 5 remèdes.

5 astuces pour lutter contre le ballonnement

Commencer par un bon examen de votre alimentation, de vos habitudes alimentaires et de votre niveau de stress est le meilleur endroit pour débuter. Essayer de comprendre d’où il vient, s’il est lié à un aliment, un état de stress, essayer de noter à chaque crise ce que vous avez mangé et si vous étiez stressé. Cela pourra commencer à vous donner un début de réponse si vous arrivez à lier vos flatulences à un aliment en particulier.

Découvrons maintenant ces remèdes naturels pour combattre notre problème de ventre ballonné.

1- Manger lentement en mastiquant bien

Dans un monde où tout va très vite et où nous avons de moins en moins de temps, ce qui a pour effet que nous expédions notre repas à toute vitesse. Nous sommes beaucoup à le faire, mais c’est pourtant très important de prendre son temps et de manger lentement en mâchant bien nos aliments. Cette bonne habitude a deux effets : elle permet de prédigérér nos aliments et de prévenir d’une surconsommation.

Qui n’a pas le souvenir d’un repas un peu trop copieux suivi d’un ventre ballonné ?

2- Éviter les eaux gazeuses

Elles ne font pas bon ménage avec vos problèmes de ventres, elles encombrent votre tube digestif !!

À éviter, il en est de même pour les sodas.

3- Limiter les fibres

Il faut en manger, car elles favorisent le transit et régulent le ballonnement, mais c’est son excès qui est à proscrire, car il génère une production de gaz significative. Veillez donc à ne pas avoir une alimentation trop riche en fibre.

4- Limiter votre stress

Si les états de stress et d’anxiété ont un effet de ventre ballonné chez vous, essayer de trouver des astuces pour le limiter. Un des effets du stress est un mécanisme de mise en veille de la stimulation de notre système digestif.

5- Certains aliments sont à éviter

De façon générale, il est conseillé d’éviter les aliments suivants : brocolis, navets, chou, lentilles, haricots secs (la famille des crucifères en particulier) : ils ont un effet qui consiste à accroitre la production de gaz, ce qui ne nous arrange pas.

Éviter les aliments trop gras et trop riches : histoire de ne pas surcharger votre digestion

Le lait en particulier le lactose : il peut parfois entrainer des troubles intestinaux.

Si vous avez identifié vous-même des aliments qui provoquent des gaz, il faut les éviter.

5 remèdes anti-ventre ballonné

1- L’ail

Cet aliment a de nombreux avantages : stimule le feu gastrique, anti-inflammatoire et digestif. Il est idéal pour les gaz. Si vous ajoutez cet aliment à vos repas, vous sentirez une grande amélioration du problème, il est de préférence à manger cru pour bénéficier un maximum de ses vertus.

2- Les graines de fenouil

Très bonne solution pour notre problème ainsi qu’en cas de coliques et d’indigestions. En infusion : une cuillère à café de graines dans une tasse d’eau bouillante, une tisane après le repas ou à manger simplement sous forme de graines.

3- Gingembre

C’est aussi un très bon remède, le mieux est de l’ajouter à votre alimentation ou a boire en thé pour éliminer l’accumulation de gaz dans le tube digestif.

4- Bicarbonate de soude et citron

Il suffit de presser un citron, de l’ajouter dans un verre d’eau et de rajouter une cuillère de bicarbonate de sodium. Mélanger le tout puis boire rapidement. C’est un remède classique, mais efficace.

5- Herbes aromatiques 

La menthe poivrée, la gentiane, l’anis et le thym sont vos alliées anti-gaz. À consommer idéalement en fin de repas en infusion.

Astuces complémentaires : Prendre un apéritif avant le repas, non ce n’est pas une plaisanterie, il permet de stimuler le système digestif. En particulier les aliments aux gouts amers, car il stimule la libération des sucs digestifs. Par exemple, les naturopathes ont l’habitude de prescrire des herbes amères (comme la gentiane) ou autres aliments avant le repas.  Vous pouvez aussi allez voir du côté de l’homéopathie qui fonctionne très bien : carbo vegetalis 7 CH, Kaluim carbonicum, China rubra  5CH , demandez conseil a votre naturopathe ou votre pharmacie.

Avec toutes les astuces que nous vous avons dénichées, j’espère que vous trouverez celle qui vous convient pour améliorer vos problèmes de ballonnements. À vous de jouer pour trouver votre arme parfaite anti-gaz

Pour aller plus loin

Pour les techniciens, l’une des principales causes d’une mauvaise digestion et de ballonnements peut être le manque d’enzymes digestives, dont l’acide chlorhydrique, que l’estomac et le pancréas produisent. Ces enzymes aident à décomposer les aliments et, lorsqu’elles sont insuffisantes, peuvent entraîner des ballonnements et une fermentation, car la digestion des aliments prend beaucoup plus de temps que ce qui est idéal. Les enzymes digestives ont tendance à diminuer avec l’âge, mais le stress est aussi une autre cause majeure de faibles niveaux d’enzymes et d’une mauvaise fonction digestive.

Ballonnements, que faire … ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Fermer le panneau