Thé de Ceylan : Les bienfaits, les meilleures variétés et l’origine de ce thé

Thé noir de Ceylan

Le thé de Ceylan est produit au Sri Lanka, cette ile se situe au cœur de l’océan indien et au sud-est de l’Inde.  Ce thé porte le nom de Ceylan, car à l’époque où le Sri Lanka était une colonie britannique, elle portait le nom de Ceylan.

La production de thé est une des principales ressources économiques du pays et le Sri Lanka fait parti avec l’Inde, la Chine et le Kenya des premiers producteurs et exportateurs de thé dans le monde.

Pour les amateurs de thé, le thé de Ceylan provenant de feuilles séchées de théier de l’ile du Sri Lanka est l’un des meilleurs thés au monde.  Son goût se distingue par un caractère aromatique et exotique avec une petite touche d’agrumes. L’île du Sri Lanka bénéficie d’un climat idéal avec notamment une grande quantité de pluie (avec les moussons) ainsi que des sols fertiles, cela permet une bonne croissance et en abondance du thé noir de Ceylan.

Envie d’une boisson aromatique à base de thé de Ceylan ?

Zoom sur les bienfaits et vertus du thé de Ceylan

Quand on parle de thé au Sri Lanka, on parle généralement du thé noir de Ceylan. Il bénéficie donc en grande partie de bienfaits similaires à tout le thé noir, mais pas seulement.

Culture de thé au Sri Lanka avec beaucoup de théier

Perte de poids

Le thé noir est riche en caféine et le thé noir de Ceylan contient même un peu plus de caféine que des thés noirs d’origine chinoise. Cela lui donne donc d’excellentes propriétés thermogéniques qui est un processus qui aide à bruler des calories et donc à perdre du poids. Bien évidemment, pour être efficace, la consommation de thé doit être accompagnée d’une alimentation équilibrée et d’exercice physique.

Augmenter l’énergie et la concentration

La caféine a également un effet stimulant sur notre corps et augmente notre énergie.  La forte présence de théine permet aussi une meilleure concentration et une stimulation du cerveau.

Rien de tel si vous avez besoin de rester éveillé et concentré dans vos études ou votre travail.

Antioxydant puissant

Notamment à l’aide des flavonoïdes et de polyphénols présents dans le thé cela permet d’agir de façon importante sur les radicaux libres et donc sur le vieillissement cellulaire.

Limite le cholestérol

Un des bienfaits du thé noir est du lutter contre le mauvais cholestérol grâce à des substances antioxydantes qui se nomme les flavonoïdes. SI vous avez des problèmes cardiaques, la consommation de thé noir de Ceylan peut être une bonne option sachant que le cholestérol est l’une des principales causes des maladies cardiovasculaires.

Préviens de certains risques cardiovasculaires

Ces mêmes flavonoïdes permettent d’améliorer le bon fonctionnement de l’endothélium vasculaire qui joue un rôle crucial dans la régulation du tonus vasculaire. Un dysfonctionnement de ce mécanisme peut augmenter les risques cardiovasculaires.

La forte teneur en flavonoïdes du thé noir de Ceylan combiné avec d’autres puissants antioxydants permet de le lutter également contre l’oxydation des lipoprotéines de faible densité.  Ce qui a pour effet de lutter de manière efficace contre le phénomène des plaques sur les artères.

Bon pour les dents et les os

Grâce à la présence de fluor dans le thé noir, cela permet de préserver des caries et de protéger la plaque dentaire pour des dents saines. Ce qui a un effet aussi bénéfique sur la densité minérale des os.

Bon pour la peau et contre le UV

Les bienfaits du thé noir permettent de lutter en préventif et en curatif contre les dégâts causés par les rayons UV et permet par la même occasion de prévenir d’une forme de cancer de la peau = le mélanome cutané.

Le thé noir apporte aussi d’autres bienfaits sur la santé. Il permet de combattre contre le tabagisme, de booster son immunité, de prévenir des maladies chroniques et de fournir des minéraux tels que le zinc, le calcium, le magnésium, le potassium, le fer et le fluor.  Il a l’avantage aussi d’être une boisson peu calorique.

Origine et histoire du thé de Ceylan

Le thé de l’île du Sri Lanka est une histoire plutôt récente, car elle commence dans les années 1870, il y a tout juste 150 ans !   À cette époque, le Sri Lanka était un producteur important de café, le thé ayant été introduit par les Hollandais seulement quelques années auparavant. 

C’est un certain James Taylor (propriétaire terrien d’origine écossaise) qui a été un précurseur dans le développement du thé au Sri Lanka. Il a commencé par planter des théiers sur quelques parcelles, le résultat étant au rendez-vous, il a vite été imité par d’autres cultivateurs avec des résultats plus que positifs. Ces plantes ont ensuite doucement, mais surement commencé par changer l’apparence des zones de montagne de L’île de Ceylan avec le vert éclatant de leurs feuilles !

Puis un évènement externe est venu mettre un coup de frein fatal au développement du café dans l’ile !! Dans les années 1890, une épidémie fongique a anéanti près de 90% des plantations de café du pays !! Pendant ce temps-là, à l’inverse les plantations de thé étaient plutôt florissantes.

Le thé de Ceylan connut un véritable succès aux royaumes unis, notamment grâce aux plantations et à l’usine de James Taylor. Ce qui permit au Sri Lanka de devenir prospère grâce aux revenus issus du thé. Dans les années 1950, 40% du thé importé au Royaume-Uni provenait de Ceylan.

De nos jours, le thé de Ceylan est toujours une « industrie » florissante au Sri Lanka et ils ont axé son développement sur le côté durable et écologique. Ils ont notamment mis en place le logo « Ozone Friendly Pure Ceylon Tea »

La récolte du thé du Ceylan avec des  feuilles séchées de théier, au sol

Les types de thé de Ceylan

On distingue trois types de thé selon l’altitude à travers lequel ils sont cultivés :

  • Les thés bas cultivés à basse altitude (entre 0 et 600 mètres)
  • Les thés moyens cultivés à moyenne altitude (entre 600 et 1 200 mètres)
  • Les thés hauts cultivés à haute altitude (+ de 1 200 mètres)

Le plus gros volume de production du pays est le thé noir, mais il existe aussi en moindre mesure du thé vert et du thé blanc.

Les meilleurs thés de Ceylan

Les meilleurs thés de Ceylan sont les thés noirs. Dans ces thés noirs, il y a certaines variétés et qualités de thés qui sont les meilleurs notamment celles avec les appellations / grades suivants : FBOP1, OPHG, BOP, OP1, OP et les thés de Ceylan NUWARA ELIYA (issues d’une région en haute altitude)

Comment préparer le thé de Ceylan ?

Les Sri Lankais ont l’habitude de boire leur thé pur, sans additif et parfois avec un peu de lait. Le thé de Ceylan ayant une saveur intense et un peu astringente, l’ajout d’un peu de sucre ou de lait peut le rendre plus agréable pour le palais. Pour une véritable dégustation, il ne faut rien aouter pour ne pas masquer la véritable saveur du thé de Ceylan !

Le thé de Ceylan est habituellement un thé noir, mais il peut aussi être un thé vert ou un thé blanc. Pour la préparation d’un thé de Ceylan, il est important de distinguer le type de thé puis de respecter règles de température et de temps d’infusion pour que le thé ne ternisse pas.

Préparation du thé noir de Ceylan

  1. Température d’infusion : 75 – 90 degrés
  2. Temps d’infusion : 3 à 4 minutes

Préparation du thé vert de Ceylan

  1. Température d’infusion : 70 – 80 degrés
  2. Temps d’infusion : 1 à 2 minutes

Préparation du thé blanc de Ceylan

  1. Température d’infusion : 75 – 85 degrés
  2. Temps d’infusion : 3 à 5 minutes

Pour le gramme de feuille de thé par cl d’eau cela dépend des variétés. En règle générale, il faut compte de 8 à 14 grammes pour 1 litre d’eau.

Thé de Ceylan : Les bienfaits, les meilleures variétés et l’origine de ce thé

Laisser un commentaire