Quelques techniques alternatives utilisés par les naturopathes

La naturopathie est un vaste domaine, elle peut faire intervenir un très grand nombre de médecines alternatives, nous allons voir dans cet article 6 thérapies alternatives et naturelles qu’un naturopathe peut apprendre dans sa formation de naturopathe ou plus tard au cours de sa carrière.

Phytothérapie

Un plante de verveine

C’est l’étude de l’intérêt thérapeutique des plantes, ces plantes contiennent des composants actifs utilisés pour le traitement de diverses maladies. Ces principes actifs ont été étudiés et extraits par différentes méthodes. Pour qu’une plante commune ait des propriétés médicinales, certaines règles doivent être respectées pour la collecte, le séchage, le stockage et enfin la présentation finale en infusions, extraits, capsules, etc.

De nombreuses espèces de plantes utilisées pour leurs vertus curatives par les anciens Égyptiens, Grecs et Romains ont été intégrées à la pharmacopée médiévale, qui a ensuite été enrichie par l’apport des connaissances du Nouveau Monde. Ces plantes médicinales et les remèdes qu’elles utilisaient alors sont encore utilisés aujourd’hui.

Il ne faut pas oublier que les remèdes à base de plantes ont un immense avantage sur les traitements chimiques. Dans les plantes, les principes actifs sont toujours biologiquement équilibrés par la présence de substances complémentaires, qui vont se renforcer mutuellement, de sorte qu’ils ne s’accumulent généralement pas dans l’organisme et que leurs effets indésirables sont limités. Cependant, malgré l’augmentation de la recherche scientifique et des études sur les plantes médicinales, de nombreux principes actifs auxquels les plantes doivent leurs qualités extraordinaires ne sont toujours pas connus.

Certaines plantes médicinales :

  • Eucalyptus (Eucalyptus globulus Labill)
  • Propolis
  • Pin (Pinus silvestris L.)
  • Capucine (Tropaeolum majus)
  • Thym (Thymus vulgaris)
  • Lierre terrestre (Glechoma hederacea L.)
  • Pulmonaire officinale (Pulmonaria officinalis L.)
  • Hysope (Hyssopus officinalis)
  • La Grande Aunée (Inula helenium)
  • Myrrhe (Commiphora molmol Engler)
  • Le serpolet (Thymus serpyllum L.)
  • Marrube blanc (Marrubium vulgare)
  • Lotus sacré (Nelumbo nucifera Gaertn.)
  • Grindelia (Grindelia robusta Nutt.)
  • Droséra à feuilles rondes (Drosera rotundifolia L.)

Thérapie par les Fleurs de Bach.

Flacons de fleurs de Bach

Les 38 remèdes découverts par le Dr Bach forment un système de guérison complet visant principalement à établir la paix de l’esprit et à modifier notre attitude émotionnelle. Comme chaque individu réagit différemment à la même impression, le remède pour un même état émotionnel variera selon la personne qui le prend.

Le Dr Bach accordait beaucoup d’importance aux aspects émotionnels de l’individu et c’est après les avoir étudiés qu’il a conclu que la racine de la maladie était le manque d’harmonie intérieure. Il est évident que la douleur ou l’inconfort physique, comme une piqûre d’insecte avec un diagnostic de protocole, doit être soulagé, mais l’attitude émotionnelle ne doit pas être ignorée, car une humeur positive est la clé du rétablissement.

Les Fleurs de Bach sont un moyen doux de restaurer la paix de l’esprit. Ce n’est que lorsque l’on a la paix intérieure que l’on peut donner au Soi une chance de combattre la racine des maladies en utilisant les moyens de guérison propres au corps.

“Ce système floral est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 1976”

Acupuncture

Une représentation d'acupuncture avec un patient allongé avec des aiguilles sur le dos

L’acupuncture est une pratique qui consiste à piquer la peau avec des aiguilles à certains points anatomiques du corps pour soulager certains symptômes associés à de nombreuses maladies. Les points anatomiques (points d’acupuncture) sont censés avoir certaines propriétés électriques, qui affectent les neurotransmetteurs chimiques dans le corps.

L’acupuncture est l’une des pratiques médicales les plus anciennes et les plus couramment utilisées dans le monde. Elle est née en Chine il y a plus de 2 500 ans.

Selon les théories de la médecine traditionnelle chinoise, le corps humain compte plus de 2 000 points d’acupuncture reliés par des voies, ou méridiens. Ces voies créent un flux d’énergie (Qi, prononcé “chi”) à travers le corps qui est responsable de la santé globale. L’interruption du flux d’énergie peut provoquer des maladies. L’acupuncture peut corriger ces déséquilibres lorsqu’elle est appliquée aux points d’acupuncture, et améliorer le flux de Qi.

Les théories de l’acupuncture sont aujourd’hui basées sur des recherches approfondies en laboratoire, et sont devenues bien connues et acceptées. En outre, des études contrôlées ont démontré l’efficacité de l’acupuncture dans certaines conditions.

 L’acupuncture chinoise est une science créée et développée par les ancêtres chinois dans leur lutte contre les maladies. Elle est indiquée pour une infinité de pathologies liées aux 5 organes et viscères, ainsi que pour toutes sortes de problèmes musculaires, etc.

Les sages médecins ont étudié cette technique pendant plus de 3000 ans, la développant, la perfectionnant et la rendant très efficace. On peut donc dire que l’acupuncture est une médecine (traditionnelle) basée sur des milliers d’années d’expérience empirique.

Auriculothérapie

L’Auriculothérapie consiste à piquer les points auriculaires avec des aiguilles. La technique de manipulation est simple et ses effets thérapeutiques sont obtenus rapidement.

La médecine traditionnelle chinoise considère que l’oreille n’est pas un organe auditif isolé, mais qu’elle a des relations étroites avec les organes internes et les méridiens. Les propriétés curatives sont presque similaires à celles de l’acupuncture générale.

À l’heure actuelle, plus de 200 points spécifiques sur l’oreille ont été confirmés.

L’Auriculothérapie fait partie de la médecine traditionnelle asiatique qui permet de diagnostiquer, de soigner et de prévenir les maladies au moyen de points d’acupuncture de l’oreille, ce qui permet d’observer toute perturbation des fonctions organiques. Il s’agit d’une thérapie sans complications, facile à manipuler et à apprendre, et sans aucun effet secondaire et avec des résultats rapides.

Les maladies répondent généralement presque immédiatement en contrôlant les symptômes en peu de temps, obtenant des résultats positifs dans 150 maladies, sont particulièrement indiquées chez les personnes qui ne peuvent pas prendre de médicaments pour des allergies ou une intolérance. La base du traitement est la théorie de la relation Tzang-Fu (organe et entrailles associées) et celle des méridiens et des vaisseaux collatéraux. Selon la physiologie chinoise, le cœur, les poumons, les reins, le foie, la rate et le pancréas sont tous des organes liés (chacun d’eux) à un viscère (intestin grêle, gros intestin, vessie, estomac, vésicule biliaire) et aussi à l’un des organes des sens ; il a donc été démontré que les organes et les entrailles sont liés entre eux et que dans le corps il existe un vaste réseau de canaux subtils par lesquels circule l’énergie vitale “Qi”.

La Chiropractie

La chiropractie est une pratique manuelle de mouvements des mains du thérapeute sur la surface corporelle du patient ; des mouvements de plus ou moins grande intensité, rythmique et profonde, à visée sédative, analgésique et correctrice.

Action qui consiste à presser, frotter ou frapper rythmiquement avec les mains et avec l’intensité appropriée, certaines régions du corps, principalement les masses musculaires, à des fins thérapeutiques, sportives, de relaxation …

Entre autres manipulations : le pétrissage, la friction, les percussions, le pincement, le frottement, la frappe, les vibrations, et dans chacune de ces manipulations de différents mouvements peuvent être effectués.

 Ce massage possède de nombreux avantages dont :

  • Il libère la tension superficielle de la peau.
  • Inhibe la tension et favorise la contraction des muscles.
  • Il aide à stimuler, nourrir et renforcer les muscles.
  • Il augmente la vitesse et la force de l’approvisionnement en sang, ce qui oblige à traîner les cellules mortes et les déchets.
  • Stimule le système nerveux.
  • Le stress et la tension sont soulagés.
  • La fatigue physique et mentale est réduite.
  • Elle est sédative et relaxante.

Cette technique doit toujours être appliquée par un professionnel qualifié, qui a reçu une formation spécifique sur le système musculaire, osseux et nerveux du corps humain, ainsi que sur la manière spécifique d’effectuer chaque type de massage en fonction de la maladie en question.

Le chiromassage réalise une application et une distribution correcte des énergies corporelles, favorisées par son caractère sensoriel, c’est pourquoi il est particulièrement efficace dans certaines conditions, comme le stress.

Réflexologie Plantaire

Un praticien entrain de faire de la réflexologie plantaire sur un pied

Le pied est un élément fondamental de l’anatomie humaine dont la fonction correcte est d’une grande importance pour les performances vitales. Cependant, nous y prêtons très peu d’attention, car c’est la partie du corps où une multitude de terminaisons nerveuses aboutissent sur la plante du pied et le pied dans son ensemble, représentant sous forme schématique l’ensemble du corps et de ses organes. Le réflexologue va effectuer diverses pressions dans des zones bien spécifiques de vos pieds.

Les effets généraux sont de stimuler les systèmes nerveux, circulatoires et glandulaires, influençant le système de défense du corps. Le massage libère les déchets, les élimine par les glandes excrétrices, récupérant ainsi leur équilibre énergétique et induisant un état de relaxation.

Il s’agit d’une thérapie qui agit essentiellement sur le plan physiologique et énergétique. Il n’existe pas de réponses bien définies quant aux raisons pour lesquelles les massages des pieds donnent des résultats aussi remarquables.

Et vous quel naturopathe êtes-vous ?

Quelques techniques alternatives utilisés par les naturopathes

Laisser un commentaire