Zoom sur l’étiothérapie

L’étiothérapie par définition est qu’il s’agit d’une technique proche de l’ostéopathie et qui a été développée en 1998 par le docteur Patrick Latour. Faisant la synthèse de plusieurs recherches fondamentales (énergologie, étiomédecine, auriculomédecine), l’étiothérapie parvient à agir sur les causes d’une maladie et à annihiler les symptômes. Concrètement, il s’agit d’une thérapie corporelle qui permet de déterminer les causes pathologiques pour agir de façon douce et précise sur la maladie. Peu connue du grand public, l’étiothérapie repose sur des principes solides et apporte de nombreux bienfaits aux patients. Voici plus d’informations pour répondre à la question de savoir qu’est-ce que l’étiothérapie.

Principes directeurs de l’étiothérapie

Lors d’une consultation d’étiothérapie, l’étiothérapeute collabore avec les patients pour déterminer la cause d’une souffrance. L’étiothérapie n’est donc pas un traitement symptomatique qui se borne à éliminer ou réduire les symptômes. Le principe de cette thérapie est de venir à bout de la cause d’une maladie, ce qui permet, par ricochet de supprimer les symptômes.

L’étiothérapie est aussi un traitement qui met tout en œuvre pour éviter les rechutes. En se basant sur une approche holistique et systémique, l’étiothérapeute va examiner toutes les parties de votre corps et pas uniquement celle qui souffre. Le corps humain est perçu ici comme un tout connecté et interagissant. Étant une technique manuelle, l’étiothérapie traite le patient sans faire appel à des médicaments.

Déroulement d’une séance d’étiothérapie

Pendant une séance d’étiothérapie, le patient est allongé et habillé, tandis que le praticien est près de lui. Il examine le pouls radial du patient et analyse ses variations tout au long de la séance. Le but ici est de déterminer à quel niveau une difficulté se situe dans l’organisme du patient. Afin de détecter les différentes difficultés, le praticien parcourt le corps entier du patient en utilisant des filtres de couleurs diverses.

Après avoir parcouru le corps du patient, le praticien va s’appuyer d’une grille de lecture en auriculomédecine. Celle-ci permettra de parcourir les mémoires émotionnelles du patient. Lors d’une séance d’étiothérapie, le thérapeute fera appel à plusieurs outils, dont :

  • Le pouls radial qui permet de se connecter et de communiquer avec le système nerveux du patient ;
  • La cartographie de l’oreille du patient ;
  • Les filtres de couleurs ;
  • La grille de lecture ;

Les personnes bénéficiaires de l’étiothérapie

L’étiothérapie s’adresse surtout à tous ceux qui veulent se comprendre et évoluer. Ainsi, n’importe qui peut en bénéficier, peu importe son âge ou sa pathologie. Elle convient donc à tout le monde, mais elle n’est pas une thérapie miraculeuse. N’espérez pas guérir d’une maladie grave grâce à l’étiothérapie. Certaines personnes ne peuvent recourir à l’étiothérapie, c’est le cas de toute victime d’un traumatisme physique récent.  

Bienfaits de l’étiothérapie

Les bienfaits de l’étiothérapie sont nombreux et grâce à cette technique, vous pourrez soulager divers maux, comme :

  • Les troubles digestifs, notamment la constipation, les ballonnements, les reflux gastro-œsophagiens, etc.
  • Les troubles vertébraux comme les torticolis, les névralgies, les cervicalgies, les lombalgies, etc.
  • Les troubles urinaires tels que l’énurésie, les cystites, les troubles de la prostate ;
  • Les maux de grossesse, notamment les nausées, les problèmes de dos, les troubles gynécologiques, etc.
  • Les troubles ORL comme les rhinites, les vertiges, les otites, les sinusites, les conjonctivites, etc.
Zoom sur l’étiothérapie

Laisser un commentaire