Les antiacides ne sont pas la réponse

Neutraliser les acides digestifs ?

Pour des milliers de Français, cela pourrait être la réponse à leurs problèmes d’indigestion, ballonnements , de reflux gastro-phatique et autres symptômes indésirables du système digestif. Bien sûr, c’est la réponse immédiate, mais pas la plus saine.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous, les humains, avons de l’acide dans l’estomac ? La réponse est la digestion les aliments.

Que se passe-t-il si nous neutralisons la production d’acide chlorhydrique dans notre estomac ? Nous ne digérons pas correctement les aliments, ils passeraient directement de l’estomac aux intestins. Que se passerait-il ensuite ? Eh bien, les aliments resteraient coincés dans l’intestin en train de fermenter et causeraient de graves problèmes de santé dus à la dysbiose (toxicité).

Un personne qui a mal au ventre à cause d'une remontée d'acide

Les effets néfastes des antiacides

Pensez un instant à la scène suivante. Vous êtes une personne qui ne va aux toilettes que tous les trois jours, ce qui, selon les médecins, peut être normal pour certaines personnes, mais d’un autre côté, vous prenez trois repas complets par jour. Si c’était le cas, vous auriez neuf à dix repas non digérés ou partiellement digérés dans vos intestins. Pour les naturopathes, c’est une image effrayante de la santé.

Si vous présentez plusieurs des symptômes ci-dessous, n’attendez pas que votre médecin vous dise que vous avez un cancer ou une autre maladie chronique ou dégénérative pour faire quelque chose.

  • Indigestion
  • Gaz fréquents ou ballonnements du ventre
  • Douleurs abdominales
  • Éruptions cutanées
  • Reflux ou acidité
  • Démangeaisons vaginales
  • Mauvaise haleine fréquente
  • Maux de tête
  • Problèmes respiratoires (par exemple, allergies, sinusite)
  • Infections vaginales fréquentes

Pendant des années, nous avons été bombardés à la télévision d’annonces sur la prétendue efficacité des antiacides. On entend souvent dire : “prenez tel ou tel antiacide (liquide ou comprimé) et mangez-en autant que vous voulez” Les antiacides, comme le mot l’indique, neutralisent les acides digestifs importants nécessaires, entre autres, pour tuer les bactéries et les virus dans le tube digestif. Oui, ils constituent votre première ligne de défense contre l’infection. Écoutez, seul un naturopathe vous dira ceci : chaque année, des millions de personnes dans le monde entier contractent des infections dues à l’alimentation et des milliers en meurent.

 Mais si vous ne me croyez pas, remarquez ce qu’une association médicale américaine a publié : “Les personnes qui prennent des antiacides ont quatre fois plus de risques de développer une pneumonie que celles qui n’en prennent pas. »

Mais ce n’est pas tout. Les médicaments utilisés dans le but de neutraliser l’acide gastrique augmentent le risque d’ostéoporose et de fractures (par exemple, les fractures de la hanche). Là encore, cette même association médiale avertie que le risque est 44% plus élevée chez ceux qui consomment fréquemment ces drogues.

Types d’antiacides :

Une petite listes avec les types d’antiacides (ils sont à eviter) :

  • Alginique
  • À base de calcuim
  • À base de magnésium et d’aluminium
  • Inhibiteur de la pompe à protons
  • Antagonistes H2

Que faire alors ?

En tant que naturopathe, je suis conscient que le véritable problème des personnes souffrant de problèmes digestifs n’est pas un excès d’acide gastrique, mais une carence de celui-ci. Ce qui se passe, c’est que si la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac n’est pas suffisante, les aliments – en particulier ceux à haute teneur en protéines – ne sont pas correctement digérés, fermentant et provoquant une irritation digestive.

 Les gens confondent le symptôme avec l’hyperacidité et se tournent rapidement vers les fameux antiacides. Cependant, si vous voulez vraiment corriger le problème, il vous faut une combinaison d’enzymes digestives et d’un bon probiotique. En outre, vous pouvez avoir besoin d’un programme de désintoxication individuel et de changements spécifiques dans votre alimentation. Nous voyons beaucoup de patients s’améliorer grâce à ces simples changements de mode de vie. Traitez-les vous-même. Pour de bonnes orientations et analyses, consultez-moi un naturopathe !!!

Les antiacides ne sont pas la réponse

Laisser un commentaire